Le coeur de l’humain

Aujourd’hui, petite dédicace à ces personnes qui réchauffent mon coeur et qui, quelque part, sans le savoir, me soutiennent, m’inspirent et nourrissent mon voyage, et certainement le font-ils pour tant d’autres personnes.

Ces trois personnes témoignent pour moi de la beauté de l’humain dans sa belle sensibilité, sa délicatesse, sa créativité, son amour et son doux paradoxe.

Pour commencer, la gracieuse, délicate et merveilleuse petite fée Léa (Ma boîte à passion), qui rayonne d’amour et d’humour (ce genre de personne dont les yeux scintillent et dont vous sentez une énergie particulière) qu’elle dispense, entre autres, à travers ces messages qu’elle diffuse dans son hall d’immeuble:

Sourire

Besoin de poésie

Ou encore…

Rayon de soleil

Pour en voir d’autres, c’est ici. 🙂

Extrait magnifique d’un texte de Cédric (Les états d’âme), intitulé joliment Soleil, instant de grâce:

« […] A la sortie de cette forêt se pose sur un champ une éclaircie imprévue, inattendue. Je vois ce soleil s’allonger sur cette végétation et en décupler l’intensité de ses couleurs. Le ciel semble passer du gris au bleu. La nature se réveille!
A ce moment, une émotion de plaisir, de joie, une belle émotion s’empare de moi allant même jusqu’à me donner l’illusion d’une vision plus précise, plus nette comme si mes pupilles s’ouvraient au maximum pour profiter du spectacle! Comme l’examen méticuleux d’une oeuvre d’art, que l’on inspecte jusqu’à ses moindres détails. Je profite du spectacle malheureusement éphémère en Normandie. A l’image d’un gros fruit qui nous nourrit, je me gorge de ce bonheur furtif. […] »

Et enfin, divine écriture symbolique faisant le rapprochement éloquent entre l’union de deux corps et la Vie, extrait de L’existence, ce coït (Live and Think):

« L’existence est un coït…
Nul bien, ni mal mais bel et bien un perpétuel va-et-vient.
Aller et venir bestialement, souvent machinalement, avec créativité et sentiments, tenant compte d’une cadence qui nous est propre, que l’on recherche;
aller et venir entre les jambes de l’existence qui a autant de mystères, de secrets que de reliefs, de monts irréguliers à escalader.
Qu’est-ce qu’un coït si ce n’est l’appel du monde désiré, à cheval entre le bestial,  l’égoïsme total et la douceur raisonnée à la recherche d’un plaisir altruiste et partagé, d’un désir qui flotte entre l’ici et maintenant et l’irréalité.

La vie est un coït ininterrompu, cause d’une souffrance étrange; l’inassouvissement constant d’un désir assouvi en l’instant, sans cesse renouvelé par l’ardeur, ce feu préhistorique qui nous consume. […] »

Quelle belle nature humaine, pour peu qu’on la laisse s’exprimer.

MERCI ❤

aimez_vous-770x577 (1)

Photographie de Léa dans Ma boîte à passion.

Publicités

6 réactions sur “Le coeur de l’humain

  1. Oui le bonheur est contagieux!!!
    Et ma journée a été magnifique en plus, à flâner avec mes deux hommes sur le port de Marseille, au milieu des touristes, avec les bateaux, la mer, les anglais, les italiens, les espagnols… Que c’est bon de vivre!!! (même si on en bave sacrément parfois, il faut le dire…! :D)
    🙂

  2. j’adore l’initiative de ton amie dans le hall d’immeuble ! que c’est beau !!! tu lui transmetteras tous mes encouragements et mes remerciements car c’est grâce à ce genre d e personne que je garde confiance en la vie et en l’être humain . merci pour ce magnifique billet ! une pastille de vitamine C au réveil ! lumineuse journée à toi !

  3. 🙂
    Pareil pour moi!
    Et c’est ma belle soeur en plus!
    Et j’ajouterais que tes billets ont le même effet.
    Belle journée à toi lumineuse Sandra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s