Partie 2 – Lettre d’amour à la divine imperfection humaine

Je t’aime toi qui fumes ta cigarette, de manière si illogique et imparfaite.
Je t’aime toi, de mauvaise foi, qui cries ouvertement, te mets en colère alors que tu sais très bien, au fond de toi, que tu ne devrais pas le faire.
Je t’aime toi le jeune qui crie sa rage en étant pas très sage et en cassant des voitures.
Je t’aime toi qui rougis à l’évocation de cette chose qui te trouble, au plus profond de toi-même.
Je t’aime toi qui, après avoir bu quelques verres, cries ton amour inconditionnel à qui veut l’entendre.
Je t’aime toi, dont le cœur s’emballe et te fait suer à grosse gouttes, te fait trembler, vaciller,
Je t’aime toi qui tiens ta tête entre tes mains,
Je t’aime toi qui hurles et cognes sur les murs,
Je t’aime toi qui souffres, qui souffres d’être imparfait, qui souffres à vouloir être trop parfait,
Je t’aime toi qui te tourmentes, toi qui te poses mille questions,

toi, le timide,
toi, l’analytique,
toi, le cérébral,
toi, l’instinctif,
toi, le bavard,
toi, le renfermé,
toi, le déchaîné,
toi, le troublé,
toi, l’illuminé,
toi, le poète,
toi, l’esthète
toi, l’effrayé,
toi, l’apeuré.

J’aime la magnifique imperfection humaine, signe de sa divine perfection,
J’aime cette lutte pour cette divine perfection,
J’aime cette lutte de par cette divine perception.

J’aime ne pas comprendre.
J’aime apprendre,
J’aime le manque,
J’aime le paradoxe, sentir, raisonner, jouir, contrôler, laisser aller, travailler.

J’aime la divine perfection qui se manifeste dans chacune de vos imperfections,
A vous tous, êtres imparfaits, qui travaillez à votre divinité, en quête de votre amour parfait, cette lettre d’amour vous est dédiée.
Publicités

3 réflexions sur “Partie 2 – Lettre d’amour à la divine imperfection humaine

  1. Un texte magnifique ; tout à l’image de Dieu qui, pour créer un monde fini malgré son infinie puissance, créa les ténèbres pour faire briller la Lumière, créa la Chute pour qu’Adam et ses fils s’élèvent.

  2. Merci…! 🙂

    Il me semble que cette imperfection est le fait de la nature de la Vie, terrestre, à savoir, une constante mouvance, la naissance, la croissance, la mort, la douleur, la jouissance, la créativité, le doute, les limites et, d’autre part, cette sorte d’état originel de pure énergie, se confondant dans le tout, cosmique, notre « âme » ou autre chose que nous étions avant d’être incarné dont nous avons sûrement, quelque part, le souvenir et la nostalgie, cet état originel étant certainement plus stable et n’obéissant pas du tout aux même « règles » terrestres.

    Je ne sais pas quel est le but de tout cela, ni même s’il y en a un, il me semble cependant que cette relation à Dieu, notre propre lumière, cette autre partie intuitive que nous ressentons en nous, qui ne passe pas par l’intellect, qui passe par le « cœur », qui passe par le corps aussi étrange que cela puisse paraître, qui fait naître des perceptions inconnues jusque-là, des dons même, extraordinaires, une joie indicible, en vivant une vie incarnée, est une expérience extraordinaire à vivre.
    Sans même chercher à savoir le pourquoi, le comment, juste le ressentir, divinement, en son cœur.
    Je crois que tout humain ressent cela dans son cœur et l’interprète différemment au niveau mental. Et ces diverses interprétations me fascinent! Nous ne saurons jamais LA vérité, au niveau mental en tout cas (et pourtant, nous la rechercherons toujours…!). Par contre, nous pouvons tous ressentir notre vérité, en notre cœur, et celle-là représente un sacré soulagement.

    Je suis très touchée que tu aies écrit ce commentaire, encore merci.

  3. Pingback: Gratitude, imperfection et ebook - Bilan de la croisée des blogs - Moment Présent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s