L’enfant blessé

Tu es blessé,
tu aurais envie de pleurer
cependant tu te retiens,
et les larmes coulent, doucement et je lis la peur dans ton regard, celle-là même que tu n’oses pas afficher,
je te prends alors tout contre moi et je souffle à ton oreille :

je sais qu’une partie de toi a peur, qu’une partie de toi est effrayée, même, à la vue de ce sang,
ce sang te ramène à ces choses terrifiantes, là, que tu ne connais même pas.
Maintenant, regarde, avec cette autre partie de toi,
regarde cette couleur flamboyante,
regarde ce liquide sacré,
TON sang !
Quelle beauté dans la couleur,
il est à toi,
il est pour toi,
regarde comme il te soigne,
ce sang qui coule ne représente aucun danger,
il est beau,
il est là pour te soigner,
pour panser ta plaie,
il te nourrit,
te répare,
il est magique, quelque part
et il t’appartient.
Honore ce sang,
honore ce temple sacré qu’est ton corps !
Il est ton allié,
il est là pour te soigner,
il connaît tous les secrets,
même ceux que tu ne connais pas encore,
alors honore !
Honore la beauté de ce corps,
honore ces larmes qui peut-être ont envie de couler,
celles-là aussi présentes pour te soigner,
te laver de cette peur,
de cette douleur,
de cette tristesse qui n’est que passagère,
honore la beauté de ce qu’il t’est donné,
depuis que tu es né,
sur cette terre sacrée.

Et alors tu pleureras,
larmes de joie,
de pouvoir à nouveau t’aimer,
tel que tu es,
de pouvoir honorer, ce temple sacré,
de pouvoir honorer, cette terre sacrée.
Et Vivre, Vivre !
Aimer ! Aimer !
Comme tu n’as jamais aimé !
Et savourer, savourer, désirer
Comme tu n’as jamais désiré !
Et remercier,
remercier pour ce trésor qui t’a été donné,
d’être là pour aimer,
et tu auras toutes les clés,
toutes les clés qui t’ont été données,
pour te soigner.

Publicités

9 réflexions sur “L’enfant blessé

    • Merci Flipperine,
      c’est-à-dire qu’on n’a tellement pas appris la beauté de notre corps, sa magie, la beauté de nos rêves et la possible réalisation de ceux-ci que parfois, on a besoin de se « lamenter sur son sort », d’exprimer cette souffrance qu’on peut ressentir, aussi, paradoxalement, en étant en vie.
      Il s’agit de faire grandir en nous cette petite voix, si petite parfois qui nous dit que c’est bon de vivre et que tout est beau en nous et autour de nous.

    • Merci W. !

      Et de rien ! C’est mon petit garçon, hier qui s’est réellement blessé et la manière dont nous avons, ensemble, appris à avoir un nouveau regard sur ce type d’accident, qui m’a inspiré ce texte à portée symbolique. 😉

  1. Superbe texte…très bon week-end.

    Félicitations! C’est avec grand plaisir que je viens t’annoncer que tu viens d’être nominé/e avec ton merveilleux Blog afin de recevoir le Prix ‘’ The Cracking Chrispmouse Bloggywog Award’’, pour le très beau message de joie, de paix, d’espoir et d’amour que tu transmets via ton merveilleux Blog. Continue ton très apprécié travail qui touche le Cœur de l’Humain! Merci bonne chance dans tout!

    D.A. Lavoie et Dame Miracle (Gigi).

    Suit le lien suivant : http://dalavoie.wordpress.com/2014/02/08/the-cracking-chrispmouse-bloggywog-award/

  2. Merci, merci beaucoup Delvina et Gigi, je suis très touchée.

    Je vous avoue que je ne me sentirai pas de poursuivre cette belle chaîne de solidarité que vous proposez, en élisant à mon tour les nominés et tout le reste.
    Merci pour votre soutien, merci pour vos mots, continuez à répandre la foi et l’amour en vous et autour de vous,
    bonne route à vous deux !

    Elise

  3. Bon et bien, je dois admettre que « bipohypermaniac » a pour moi tout dit, ce fut mon ressenti également, cette contradiction entre le symbolisme du sang (douleur, mort…) et sa nécessité vitale, symbole de l’existence pure, mais surtout de SA propre existence et de tout ce à quoi elle est attachée…
    « Honore ce temple sacré qu’est ton corps » wow.
    Le sang est déjà sens. D’en prendre conscience, c’est être sens dessous dessus !

  4. Pingback: Only Lovers Left Alive « Live and Think

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s