L’Amour

InstagramCapture_45995317-5402-4543-87af-c87a8896b59bInstagramCapture_28f6d081-7fbe-45cb-9df8-a974774dd5bfInstagramCapture_1ea61974-ec68-4114-adbb-3f157a8e6e38InstagramCapture_956212a0-1591-47cd-8ac8-f510f57243e5InstagramCapture_26faaa84-2624-47bb-a261-1554ff60e2baInstagramCapture_62e4a982-c7e2-4cb1-91b0-561190657e3d

 

L’amour, tout humain le recherche, par tous les moyens, dans tous les domaines, l’homme aspire à aimer, nous apprenons à aimer, chaque jour.
Ces dernières années m’ont dévoilé des aspects insoupçonnés de l’amour.
L’amour est présent partout.

J’ai savouré l’amour cocon, l’amour protecteur, l’amour panseur, cet amour doux et réconfortant qui vous porte, vous berce, vous câline, vous êtes alors sur un beau nuage.
Avec ma maman.

Avec l’homme de ma vie aussi avec qui je suis depuis bientôt 20 ans.
Cet amour m’a transporté haut dans le ciel.
J’ai savouré la jouissance passionnelle émotionnelle et fusionnelle, magnifique aspect de l’amour sur terre.

Et puis…

L’amour s’est montré sous une toute autre forme.
Éclairage fracassant dans un premier temps.
Je découvrais que l’amour était lumière.
La lumière de l’amour de ma vie qui, désormais dans son regard projetait une vérité qu’il m’était impossible de contourner.
La lumière du Reiki qui éclairait les zones les plus obscures et les plus douloureuses de mon être.
L’amour pouvait faire mal.

Et puis et puis,

L’amour m’a dit qu’il était accueil. Drôle de notion, l’accueil.
Etait-ce l’acceptation ?
Cet accueil me mettait en colère et réveillait mes pires démons : quoi ? devais-je accepter tout, accueillir, tout, sans rebeller ?
L’amour était-il la gentillesse ? Devais-je être gentille, tout accepter ?

Je découvrais l’amour respect, fermeté de ce que l’on est, en souplesse et liberté de donner à l’autre l’occasion d’exprimer ce qu’il est.
Je découvrais que la gentillesse n’était pas que de l’amour. Elle pouvait être mollesse, flemme, manque de volonté, peur de gêner !

Je découvrais qu’aimer, c’était ne pas avoir peur de gêner,
de bousculer soi-même et ceux que l’on aime !

Aimer, aimer, aimer.

C’était respecter l’autre tel qu’il est.
Etait-ce alors cela l’accueil ?
Cela voulait-il dire le figer dans ce qu’il était ?
Au contraire non ! Ce respect, cet accueil permettait à l’amour de se dévoiler.
Cet accueil était lumière, cet accueil était amour !

Aimer. Aimer. Aimer.

C’était regarder, regarder tout autour, savourer, se délecter, aimer !
L’amour était cette présence à chaque petite chose, chaque petit être, c’était voir ce petit caillou, unique et magnifique comme la rose du petit prince…

L’amour était déchirement, dévoilement, parfois soudain.
Aimer, c’était ouvrir, s’ouvrir, encore, s’épanouir, telle une fleur. Aimer ce n’était pas que regarder cette fleur s’épanouir, s’ouvrir, aimer c’était aussi transformer, se transformer, agir.

Aimer c’était agir, oui !

Soupir…
L’amour était une pause aussi, délicate, révélatrice, gratuite aussi, de celles que l’on s’accorde peu, que l’on savoure trop peu.

Mais aimer, c’était s’enflammer, partir, revenir, monter haut très haut, tout en tension, oui !

Aimer était naturel, personne n’avait eu besoin de me l’apprendre.
Aimer était un mystère, impénétrable, insondable.
Mais aimer, c’était apprendre, chercher, découvrir, travailler !!!
Sans relâche à le dévoiler… 🙂

Aimer, c’était accueillir le secret,
aimer, c’était en percer le secret. 🙂

Je découvrais, enfin, qu’il en fallait du courage pour aimer chaque jour chaque petite chose autour, à commencer par soi-même.
Aimer, c’était être courageux.

Aimer était naturel, inné et cela s’entretenait chaque jour comme un trésor sublime, fragile et magnifique qu’il fallait à tout prix préserver, dévoiler, transmuter, explorer, renouveler.

Aimer, c’était s’engager à maintenir cette petite flamme, en nous, dans chaque petite chose autour chaque jour.

 

Publicités

11 réactions sur “L’Amour

  1. Très jolies photos qui illustrent vraiment bien ton texte. On sent le bonheur et le goût de savourer l’instant et les petites choses. On sent la paix et la sérénité. Et puis cette phrase que je retiens « l’amour n’est pas la gentillesse ». Merci.

  2. Très beau texte qui nous rempli d’ampour en le lisant ❤ ça fait plaisir de vous revoir tous ! A bientôt, je t’embrasse L. Ps : Si tu as un peu de reiki je suis preneuse !

    • Coucou L. merci 🙂 ça fait plaisir de lire tes mots.
      Je t’ai laissé un message sur ton téléphone pour le Reiki, tu n’as pas changé de numéro au moins ?
      Tu passes quand tu veux nous voir !

      A bientôt belle ❤

  3. L’Amour est pour moi une lumière universelle qui éclaire notre Être à condition qu’il soit accessible…

    Pour ma part, j’ai dû faire un travail de défrichage intérieur, déraciner mes ronces émotionnelles et mentales en cultivant ma conscience, mon lâcher-prise, et mon estime de moi, pour commencer à ressentir de la lumière. Cette lumière m’a d’abord relié à ma Joie de Vivre et d’Être pour m’amener ensuite à Aimer la vie.
    Mon apprentissage de l’Amour est loin d’être terminé surtout sur le plan de l’Amour inconditionnel… Mais je sais aujourd’hui que la lumière universelle sera toujours là pour éclairer mon chemin.

    Que l’Amour continue à t’inspirer Élise !

    Céline.

    • 🙂 Coucou Céline, merci pour ce beau témoignage.
      Oui, la source lumineuse de l’amour m’inspirera toujours, aucun doute là dessus ! Même si c’est pas tous les jours facile, même si c’est aussi un travail, un engagement au quotidien, un apprentissage constant, avec ses difficultés, jamais je ne le lâcherai, c’est troooop bon !!!!!!! 😀
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s