Lettre à mes élèves présents, passés, futurs :-)

« Je rêvais depuis toujours que le voyage que j’avais fait ces dernières 9 années, au cœur de moi-même, 
que je pourrai le transmettre comme ça de manière rapide, « facile », ou en tout cas facilitée, raccourcie. 
C’était mon rêve le plus fou dans lequel j’avais une foi immense sans parvenir toutefois à me faire confiance.
Je réalise avec une Joie indicible que, oui, oh oui, c’est possible.
J’ai vécu ces dernières années des expériences indicibles seule dans ma chambre, à sentir, à vivre dans chacune de mes cellules le Lien qui nous relie, j’ai touché à un Amour qui touche aux étoiles, à la mer et au soleil.
J’ai eu honte de ce secret que j’ai dévoilé, j’en ai eu peur, je me sentais seule mais je sentais pourtant que c’était vrai, important, à transmettre surtout, qu’il était présent en chacun.
Il a fallu pour cela que je me mette à nue face à vous, que je lève toutes ces hontes, toutes ces peurs qui m’engluaient, m’empêtraient, ça faisait des mois que je travaillais sur ça, sur ce lâcher prise qui, putain de bon dieu, est si boooonnnnn…!
Et là, à trois, avec cette magie du trois (et du Temps) ppfffffffff, ça s’est fait. 🙂
 
J’ai intégré avec vous la magie de la rencontre que je sentais dans mon cœur sans parvenir encore à l’incarner véritablement, l’autre représentait encore un danger de celle que j’étais. 
J’avais acquis cette capacité extra -ordinaire de voir la lumière au cœur de chaque être humain. Énorme, sublime mais… Je me sentais nulle (quand j’ai vu votre lumière, je vous raconte pas…!!! :D), je ne parvenais pas à me positionner, à voir ma propre lumière que pourtant j’avais rencontrée. Je l’avais vu mais… Je sais pas, il me manquait quelque chose. 
Ce quelque chose, précieux, un trésor, indicible, vous me l’avez transmis, 
– parce que j’étais prête, aussi. 🙂 
Et il s’agira toujours de cela dans les soins ou l’aide que vous apporterez autour de vous, tout ne dépend pas de Vous, oh non, c’est l’Ensemble, la Connexion, le « prêt » du divin,du Tout dont nous sommes une partie… –
Par cette magique spirale évolutive dans laquelle nous baignons tous, dans ce UN que l’on pressent et que l’on incarne chaque jour plus sur cette magnifique Terre…
 
Alors donc, je réalise que je vous ai transmis le Reiki et… ce que Je suis, mon expérience, ce que j’ai vu, vécu, compris, dans le subtil et en mots  et… (la danse, n’oubliez jamais la danse !!) vous étiez prêts à recevoir, beaucoup…! De sacrés bons élèves…!!!!!!!!!!
 
Tout ce que nous avons vu à mon sens sont des infos symboliques quant à ce que nous avons découvert, transmis et partagé sur l’instant, les uns envers les autres : la rencontre du yin et du yang, de l’Homme (dans ses archétypes) et la Femme (pareil) à leurs origines (j’étais remontée jusque là chez moi). Moi étant en toute logique un transmetteur de l’info prenant tour à tour la peau d’archétypes représentant l’énergie que je vous communiquais parce que je l’ai avais rencontrées.
.
Et le fruit de cette rencontre qui se fait par le biais de ma pierre philosophale recouvrée, dévoilée, dans mon cœur, qui permet de transmettre, le secret : l’Amour, la Connexion entre toutes choses…
Nous sommes tous Adam et Eve et nous avons tous ce trésor en notre centre : la pierre philosophale. 🙂
Nous sommes tous ce Gingko, nous sommes tous le pharaon, la prêtresse,etc. Et selon les moments de notre vie, nos découvertes, nous résonnons avec l’un, avec l’autre, et nous dansons ensemble pour créer notre réalité. (comme ces atomes qui vibrent au cœur de la matière)
Et nous les voyons avec P. Ce sont nos vies et ce sont Leur vies, c’est La Vie à l’état pur que nous captons avec nos corps (physique et subtils) : de l’information, du fluide, qui coule, s’écoule, comme une paisible rivière d’amour qui n’attend que ça… couler, immerger, baigner, laver, transmuter, source de toute Vie… 
Éternel recommencement…
 
Cela ne veut pas dire que rien n’est magique, au contraire tout est magique car tout est vrai, imbriqué dans une infinité de réalités…!
Je commence à peine à entrevoir tout cela et…
C’est le début mon dieu d’une immense aventure d’exploration !!!!!!!!!!!! Une fois qu’on a la clé –> qu’on se le permet, qu’on est en possession de sa Conscience (celle que vous avez libéré aujourd’hui et que vous avez entre vos mains avec le Reiki) qui permet le vrai libre arbitre.
 
Ces mystères sont un mélange de toutes les vérités combinées et recombinables à l’infini.
Mmmm, j’en perçois l’immensité et le désir de les explorer !
Cette vision, vous l’aurez compris passe par le cœur, ce cœur que je vous ai transmis : c’est  là que ça jouit, que ça vit, que c’est réel. 
Le reste, c’est notre enveloppe corporelle qui joue.
Ici sur terre mes amis nous jouons, qu’est ce que c’est bon !
 
Alors si vous voulez savoir si vous êtes sur le bon chemin (et où se trouve la Vérité), pensez toujours à la Joie, c’est la lumière de votre Cœur, de Nos cœurs et chaque fois que vous y êtes, vous êtes connectés à cette source magique, source de joie, de bonheur et d’abondance et vous faites alors… Énormément de Bien autour de vous…
 
Le Christ est en toi, en moi, en Nous, il suffit de le Voir….
 
Je crois que je vais m’arrêter là !!!! 🤗
Ces mots soulèveront des tas de questions et c’est tant mieux. 😁 
Notre vérité désormais est en perpétuelle re-co-Naissance par le biais des rencontres que nous ferons.
C’est ça le feu, l’ignition, ce désir – cette surprise – qui s’enflamme à chaque rencontre de Le découvrir et découvrir une partie de soi-même. Il faut de la combustion, du carburant, de la Rencontre encore, toujours, renouvelée quand on aurait envie d’y déposer nos petits pieds, dans nos petits souliers… 😉
 
Au plus nous prenons conscience de cette Beauté au plus elle se manifeste de manière tangible et perceptible autour de Nous d’où les multiples signes et synchronicités, c’est comme une Harmonie qui soudain révèle la divine musique incarnée dans la matière qui se transmute alors à la vitesse de l’éclair et qui crée des failles dans le temps, dans le dur, pour en révéler la sublime lumière…
 
Je vous aime si fort. C’est la rencontre la plus bouleversante et la plus éclairante de ma vie.
 
C’est si bon cet amour…
Pour tout cela, je vous remercie de tout cœur. 🎆
 
PS : n’oubliez pas l’équilibre dans vos rapports à l’autre, c’est probablement là le plus délicat travail pour rencontrer l’autre et l’aimer (ne pas trop se perdre, ne pas trop s’épuiser, diriger son souffle là où il veut se rendre et ne pas forcer dans un sens qui vous met à court de souffle…), jamais, c’est une pierre maîtresse, angulaire de la Vie sur Terre (on inspire et on expire, vous le sentirez ce déséquilibre, n’en ayez pas peur quand vous le sentez et alors dansez pour Reiki-librer 😉 !) En d’autres termes, quand vous en avez marre de quelque chose, de quelqu’un et que votre mental vous en extrait et se met à vous faire croire que c’est parce que ci, parce que ça, arrêtez, simplement (mais pas en y pensant dans votre tête et en nourrissant des peurs hein ..! En agissant), Ecoutez, même si vous ne comprenez pas, respectez cette Loi divine en vous que vous avez éclairée ce we (dont le phare, la boussole est la Joie). Inspirez vous de ce we magique où cet équilibre était parfait (c’est vrai quoi, indicible, on donnait et on recevait de manière totalement équilibrée…!!!! Un truc de « fou » 😉 ET au lieu de fatiguer, on se sentait de mieux en mieux, on rayonnait et on se faisait rayonner les uns les autres…!!!!!!!!!!! 
C’est ça le soleil.
 
Elise »
Moi et mes élèves à la fin de cette initiation Reiki très spéciale !!!
Publicités

Du désir Ô OUI !

Bonjour ! 🙂 Je partage avec vous aujourd’hui cette vidéo très très éclairante sur une difficulté de l’humain inhérente à sa double nature (je vous en ai mis une autre géniale en préambule d’une nouvelle petite bombe sur le net que c’est un scandale si vous la connaissez pas encore !!!) : Être et Humain.…

via Du désir Ô OUI !!! — Etre Humain

Un témoignage, une invitation à l’entraide, au partage, à la collaboration :-)

Bonjour à Vous :-), c’est ici que je me tourne cette fois-ci, non plus sur Voyage au cœur de l’humain pour me confier en toute intimité, clore cette belle boucle qui prend fin dans cette évolution que je ressens comme une spirale, pour partager de belles, grandes et importantes nouveautés. Tout se rejoint, tout est…

via Gratuité de tous les soins et de toutes les formations sur Être Humain — Etre Humain

Quand la Lumière rencontre la Matière

Je prends corps.

Après avoir dansé dans une joie, un amour et un bonheur insensés,
j’ai faim.
Je prépare à manger.
Mmmmm des pâtes avec du fromage et du beurre, oui !
Des carotte râpées, avec leur bel orangé,
Mmmmmmmm
Du citron, de l’huile de l’olive,
du sel, bien sûr !
Une pointe de moutarde pour relever le tout…
Mmmmmmmm.
L’eau bout.
Je vois ses bulles, son agitation, sa condensation,
elle frémit d’abord, tout doucement
et puis elle bout, elle bout, oui ! Elle bout !

Dans une divine danse je prépare ce festin que réclame mon ventre,
mon nouveau ventre,
nouvel être, ici sur terre,
qui prend corps, encore.

Combien de fois vais-je donc visiter ce corps, cette chère terre ? 🙂
Pour le plus grand de mes plaisirs, ici,
le plus grand de mes désirs.
Mmmmmmmmm.

Le minuteur m’appelle, la cuisson des pâtes est finie,
vite vite avant qu’il ne soit trop tard,
faire fondre le fromage, le beurre,
faire des fils Ô oui !

Tout est différent maintenant.

Ma bouche ressent.
Chacune de mes papilles goûte, mange, ce divin mélange,
le fondant, le doux, le salé,
mes dents…
Tout est si différent…
Mon dieu, mon dieu.
Qu’il est bon de manger…!
Mais ce n’est pas ça, c’est plus que bon,
c’est, c’est…

Je regarde autour de moi.
Tout a changé : l’eau, l’air, la terre, chaque petit mouvement lent de mon corps
que je perçois maintenant dans son agencement,
son divin et précieux agencement.
Tout est doux, comme ce printemps,
ce clair obscur,
les ombres et la lumière en un subtil équilibre sur moi, en moi.
Merci bel Arbre…

Je termine par une note sucrée, du chocolat, en crème,
bien frais !
Ça chatouille mon palais !

Petite sieste obligée, dans cet écrin de verdure doré.
Tout est or, oui, tout est vert doré,
ça brille,
c’est si coloré !
Sentir la terre sous mes pieds,
m’allonger,
Mmmmmmmm.
Soleil sur mes jambes, sur mon ventre, l’autre moitié de mon corps à l’ombre,
Merci bel Arbre.

Mes yeux voient et c’est tout mon corps qui sent et qui voit avec eux,
le mouvement de chaque brindille…
Et soudain oh soudain,
c’est un éclair de lueur que je perçois au loin dans l’herbe,
une goutte de rosée,
juste une toute petite goutte de rosée,
au loin…

Elle brille si fort.
Oui, elle brille si fort.

Ailes

Elle avait tu son amour,
son envie de dire je t’aime mille fois.
Son envie de dire à l’autre à quel point elle le trouvait Beau,
à quel point le monde, le méchant faisait partie d’un équilibre
qu’elle avait toujours senti.
Elle trouvait le monde Beau, elle s’en était émerveillée tant de fois, tant de fois,
y compris dans ce seau rempli d’eau dans lequel elle voyait le reflet du ciel.

Elle l’avait tu.
Par honte, pour faire comme les autres.
Parce qu’on lui avait dit que c’était ignorance, jeunesse, naïveté.
Innocence.
Elle verrait quand elle grandirait.
Le monde ce n’était pas ça,
L’amour n’existait pas. L’amour ne durerait pas.
Et toutes ces phrases, toutes ces pensées, toutes ces idées, maintes fois répétées,
qu’elle avait fini par prendre pour vérité.

Elle avait beaucoup appris de cette vérité qu’on lui avait enseignée.
Elle avait grandi.
Elle n’était plus naïve, non, elle avait vu et vécu l’horreur de ce monde, de cette création séculaire.

Elle avait retrouvé son Amour.
son Innocence.
Sa Vérité.

Qu’elle s’apprêtait désormais à partager.

Nous sommes des pures lumières.
Déployez vos ailes.

Le Bonheur de Vivre, d’Aimer

Ce matin, je pose les mains sur moi,
dans ce divin rituel où le subtil rencontre la matière.
Mon corps, mes mains et ce flux, ce flot, subtil, de la Vie, qui me nourrit.
Le dehors, le dedans,
le Mouvement.
Je rentre dans ce mouvement,
va et vient constant,
l’Amour,
Rythme,
dedans dehors,
délicieux mouvement,
tout est Là, tout se fond,
en une Divine Harmonie, celle de la Vie.

Je sens mon corps comme une gigantesque composition
où chaque instrument aurait son mot à dire, sa petite note qui,
alliées aux autres
allait révéler
Créait,
l’Alchimie,
la Divine Mélodie,
la Rencontre.
Ça jouit, ça danse, ça sonne, ça résonne, ça vibre, dedans, dehors !

Ma moitié décolle.
Mon petit garçon vient dans le lit,
le chat est blotti au bas du lit, tout contre mes jambes,
Nous sommes Ensemble,
dans le silence,
dans la Danse.
Nous savourons cette divine mélodie,
nous l’écoutons, nous la dégustons,
nous composons l’Amour,
nous le partageons,
Ensemble.

Nos sens nous appellent, là au creux de notre ventre,
nous marchons,
nous volons, nous dansons !
Dans notre maison,
vers la cuisine, le pain, le beurre, le café, les tartines.

Ce rituel est le même. Ce rituel est différent.
Il est tout en couleurs, en douceur.
Tout a une autre saveur.
Je croque dans ma tartine et c’est comme si tout mon être la dégustait.
Je sens mon ventre, plus que jamais le plaisir qui s’y trouve, là.
Ce repas est divin, tout en harmonie,
me rappelant le chaos d’avant création,
dans ce constant mouvement de la Vie,
où chaque petite chose est contrée par une autre.
Elles sont Ensemble ! Elles s’agitent ensemble !
ces deux parties,
ces Mille et Une parties !
ici réUNies, dans Une Divine Harmonie.

Je me lève pour ranger, nettoyer, rituel journalier,
différent.
Le dehors résonne avec le dedans, la porte du placard,
que j’ouvre et referme,
je la sens en moi,
les miettes rassemblées, l’eau écoulée, le frottement
font écho,
là dans mon ventre,
je me fond dans le dehors
et le dedans,
tout en ressentant
que nous sommes différents.

Belle et lumineuse journée à Toi Ô Humain, je T’aime parce que tu es Toi, un peu de Moi, un peu de Nous
mais surTout parce que c’est Toi ❤

Les énergies négatives, le mal et… Le bien – faire le Lien

Le Mal, le Bien, le Lien.
Le Feu Sacré.
L’Alchimie.

Je fais des découvertes hallucinantes, fascinantes, passionnantes sur l’humain, son corps, son fonctionnement, sur le bien, le mal, la guérison, le bonheur, la structure même du corps et tant et tant de choses.
Avant de partager tout cela en ateliers, en soins, de manière plus structurée sur Être humain, j’ai un besoin brûlant de le coucher sur le papier, le découvrir, l’éclairer afin de le manifester.

Ces moments où tu es seul dans ta chambre, en pleine communion avec Ton être, l’Amour, l’Autre, et où tu vois, tu ressens, tu Sais dans tout ton être… (là t’es en folie, sur un petit nuage :D)
C’est un cap délicat que de venir l’incarner, le partager.

Essentiel.

Et tellement bon…!
Dans ces moments ton corps est comme dans un état intermédiaire, prêt à décoller, sous tension, pris entre l’envie et la retenue,

c’est un pur acte d’amour que de s’apprêter à créer.

Comment rassembler ces milles choses, ce subtil, comment dire ce langage universel dans le silence, le dire avec des mots, des mots qui diraient le silence, qui dirait qui diraient…
Rho la frustration qui accompagne le processus de création, qu’elle est désagréable, qu’elle est bonne !
Mes amis qui connaissez cela, vous serez d’accord pour témoigner à quel point c’est désagréable et sublime en même temps.

Je veux vous parler du mal. De ce mal dont on se protège, de ce mal que l’on fuit. De ces énergies négatives dont on se défend, à coup de mantras, de prières, de rituels divers, d’encens, de pierres, de solitude. De cette colère, brûlante envers cette société mauvaise dont on se défend.
Rester chez soi, rester seul. Ne pas participer à ce monde, ne pas être de ce monde.
L’unité, surtout pas la dualité.
Le bien, surtout pas le mal.

Et pourtant… Cette dualité, ce mal fait partie intégrante de notre structure, ici, dans la matière, au sein même de chacun de nos cellules.
Il est indispensable à notre survie, il fait partie de la Vie.

Mieux, il est un ingrédient essentiel du bonheur sur terre. De notre joie.

Il alimente le feu sacré par le miracle de l’Alchimie que nous pouvons créer avec Lui.
Ce feu sacré qui vous met en transe, vous apporte le carburant, celui qui remplace petit à petit, la peur.

Ne plus avancer, évoluer par peur, par souffrance, mais par envie, dans la joie, oui, dans la joie de ce feu sacré.

Ça faisait longtemps que je l’avais pas recontacté ce feu sacré, intimement relié à la matière, à ce monde ici, sur terre avec sa dualité, ses « méchants ».
J’ai du mal à le recontacter ici en écrivant, il brûlait en moi juste avant en dansant et voilà qu’ici, devant mon ordi il s’est fait tout petit.

Peur de brûler, peur de rayonner.
Associé au mal, depuis si longtemps,
dont nous nous sommes privés, depuis si longtemps.
Imaginez,
si vous ne prenez plus des décisions orientées par la peur
mais depuis votre centre ici, alimenté par ce feu sacré.
Imaginez,
l’orientation de votre Vie, depuis ce centre bouillonnant de Vie.
Fermez les yeux un instant et imaginez.
Voyez toutes ces barrières maintenues,
alimentées par son détenu,
le Feu Sacré.
Voyez sa chaleur, sa vibration, à quel point il est bon, à quel point il a envie de se manifester, d’éclairer, de brûler !
Pas votre corps, pas votre âme, mais ces corps, multiples, empruntés çà et là, ces structures, ces carcans qui vous maintiennent dans ces choses dont vous ne voulez plus.

Je reviendrai vous parler très vite, en vrai (les ateliers ensemble avec la webcam se préparent !!!!) et en écriture de ce mal qui nous veut du bien. 🙂
Pourquoi, et comment cela est-il possible concrètement ?
En quoi le yin et le yang sont-ils intimement reliés,
quel est le lien avec la Guérison,
comment faire le lien,

La Reconnexion.

Bisous bisous, à très vite !!!!!!!!!!!!! ❤